Les Dolomites en Vélo

   Un Beau Parcours Cycliste: Tous les Cols Routiers des DOLOMITES

  Ce grand tour des Dolomites permet de prendre contact avec ce merveilleux massif alpin. C'est quand même à pied que l'on découvre véritablement la montagne en s'approchant des sommets. pour moi, c'est un projet. Cette belle région du nord de l'Italie mérite le détour, c'est ainsi qu'elle vient d'être reconnue comme un patrimoine universel de l'humanité.Jean jacques ROUSSEAU avait dèja apprécié cette région. Si il avait eu un vélo?.....  Avec l'amélioration du réseau routier on peut franchir plus de 110 cols dans cette grande région des DOLOMITES délimitée à l'ouest par la riviere ADIGE et débordant au nord sur l'Autriche et à l'est sur la Slovénie jusqu'aux portes de Ljubljana la capitale en passant pas Kranjskagora. Même si quelques fois le revêtement disparait au sommet du col et on doit emprunter un chemin plus ou moins carrossable avant de retrouver la route, 55km au total.Certains cols rendus célébres ont fait l'histoire du tour cycliste d'Italie et ont fait entrer dans la legende quelques grands coureurs, Coppi, Bartali.... tous italiens car peu d'étranger ont vaincus ici, Charly Gaul le luxembourgeois et 3 français seulement, Anquetil, Hinault, Fignon puisque Louison Bobet a manqué de peu. Litinéraire est conçu par Alessandro pour une visite compléte de la région des Dolomites, geographiquement comprise au sens large, région alpine de montagnes calcaires entre les Frioul plaine vénitienne au sud, amont de la riviére drava au nord, vallées à l'ouest de l'Isonzo et Sava à l'est. Cette vaste zone est incluse dans les région italiennes de la Vénétie, le Trentin Haut Adige et du Frioul. (En particulier les provinces de Belluno, Vicence, Trevise, Trento, Bolzano, Udine et Pordenone) ainsi que les régions voisines de Carinthie et du tyrol en Autriche et dans le nord de la Slovénie. l'itinéraire nous entraine parfois dans des impasses routieres d'ou il faut faire demi-tour, mais c'est dans le but d'une visite d'un site particulier: Refuge Aurozo au  Tre Cimes di Lavaredo, Val Canzoi, Cima Grappa, Val Canali, Lago di Carezza, Campo Fiscalino, Laghi di Fusine, Forcella Lavinia ( Mangrt en Slovénie).    

 

 Les Dolomites en vélo.....  voila un projet qui me trotte dans la tête depuis mon passage à Verone en 2009 à mon retour de Turquie. souviens toi, à Sofia j''ai rencontré des italiens qui allaient à Jérusalem en vélo..... je n'ai pas décliné l'invitation d'Alessandro lors de mon passage à verone, il me reçu comme un Prince. il me presenta un profil en long qu'il avait dessiné: le tracé d'un itinéraire (sur papier millimétré: un rouleau hauteur A4 et quelques metres de long) empruntant les 118 cols routiers des Dolomites sans jamais passer 2 fois au même endroit, sur le coup, il n'a pas entendu le "CLIC" qui s'est produit dans ma tête, je venais de découvrir un nouveau défi.    118 cols  3500km  dénivelé = 75000m  43 étapes

   Alessandro vient de me confier son dossier, un travail extraordinaire, fait avec précision et une énorme passion..... il est fier de ses Dolomites et il les connait  parfaitement. 

 23 septembre 15h je suis à CIREY satisfait au retour d'une belle aventure. je viens de realiser ce projet qui se situe entre le défi cycliste et le voyage, conscient que passer 2 mois en montagne avec plusieurs cols par jour était plus engagé que 1500km le long du Danube. c'est pourquoi, dés le 1° jour j'ai gardé en tête que j'étais en voyage.il a fallu 3 semaines pour que physiquement et mentalement je me sente un vrai montagnard, un vrai grimpeur. et là, il n'y avait plus d'obstacle devant moi, j'était facile, en souplesse je passais tous les cols quelque soit la pente la dénivelé ou la longueur, je me sentait en super forme, bien sûr, je faisais gaffe à ne pas me laisser emporter dans l'euphorie.

 un périple de 4800km - 82000m de dénivelé - 121 cols dont 8 sur la route de l'aller et retour en 51 jours.

            du 4 aout > 23 septembre 2010    51 jours de vélo dont 3 jours de repos total

 itinéraire   1500km et 31000m de dénivelé ont été fait sans bagages. Alessandro m'a accompagné et transporté les bagages sur 7 etapes et 8 autres jours j'ai fait des boucles à partir d'une ville étape. par exemple je suis resté 3 jours à Belluno, ça augmente le kilometrage et la dénivelé, mais ça permet de rouler plus facile.     par contre je m'engageais parfois sur de longues journées en jouant avec la météo.    Laggio di Cadore  >  90km  D=2300m    Belluno  >  160km       D= 2500m 

    55 km de chemin sans revêtement, quelques fois il a fallu porter ou pousser le vélo. pour redescendre du refuge Grego il y a un sentier raide et raviné de 3km pour retrouver la route.   la descente de Forcella Laverdet n'a plus de route sur 8km avec des pentes tres raides, la descente de Passo Compogrosso est fermée car il y a un grand éboulement. Passo Cinque Croci un chemin de 13km pour monter de 1100 à 2000m et idem pour la descente.

Météo     26 jours de grand soleil    14 jours de gris sans pluie   9 jours avec averses entre 10' et 1 heure   2 jours de pluie  (pas mal)  peu de jours de chaleur,   jamais vraiment froid, même en altitude et surtout jamais de vent. il y a eu bien sûr des fortes pluies et orages, mais le soir ou la nuit.

 TECHNIQUE  le braquet 22AV x 32AR je l'ai aussi utilisé dans les étapes sans bagage: pentes jusqu'à 20%  le pneu AR a dit "merci" à 3600km, j'ai changé les patins de frein à la limite au bout de 3200km le jour 37. je vais devoir les changer encore maintenant. 

  Bagages   j'ai bien sûr allégé au maxi, une sacoche de guidon 8 litres, un sac "ortlieb" étanche de 32 litres sur le porte bagage et un petit sac à dos en toile   capacité totale: 45 litres > poids: ...8 à 10kg suivant que je transporte de la nouriture... l'appareil photo, le road book, et oui!!  j'ai le camping gaz, sac de couchage, bâche pour s'abriter de l'averse que je n'ai pas anticipé.

  Descentes  la descente en Autriche de Timmelsjoch altitude 2500m, il a fallu le grimper côté italien ou on le nome: Passo ROMBO mais je me suis régalé...... même si à 83 km/h je n'ai plus osé me laisser aller, j'ai freiné. la desente sur FREIBURG en fôret Noire était fermée pour travaux, alors prudence!  oui!!       globalement descendre était pas spécialement marrant: le sac à la place des sacoches remonte le "G" alors moins de stabilité, j'ai fais une glissade le 2° matin en sortant de Belfort en changeant de piste" cyclable" dans un carrefour sur des pavés plats poncés et mouillés par la pluie de la nuit, alors méfiance: pavés ou pneu neuf pas adapté au sol mouillé ? la circulation intense pendant les vacances avec des conducteurs..... les motos!  avec le vélo on pilote de la même maniére et donc on croise nos trajectoires dans les virages, méfiances! les routes souvent mouillées, les ombres qui empêchent de bien distinguer l'état de la chaussée qui est rarement en bon état: fissures dans tous les sens et surtout un dans l'axe, quand elle est propre il y a toujours une dent de godet, la chaine de la pelle, le chasse-neige qui sont passés par là. pour la densité de circulation, septembre était le paradis même si il a encore beaucoup de motards, mais ils sont etrangers et plus respectueux.

  HISTOIRE  St Maurice sur Moselle cité du pére de Frederic POTCHER (célébre chroniqueur judiciare) fondateur du théatre de Bussang.                                Ballon d'Alsace, 1° montagne du Tour de France en 1905.    Belfort, le Lion de Bartoldi.   Sochaux, les usines peugeot(le mien est américain, cannondale)     Jura, pays de l'horloge, du fromage et du ski de fond.    Col du Grand st Bernard, le 20 mai 1803 Napoleon le franchissait avec 40000 hommes.  Passo Bondone, montée Charly Gaul, il gagna le Giro 1956 et cette étape en étant en tête dans les 6 cols de la journée.  Sud Tyrol que les Autrichiens appelent Tyrol tout simplement, annexé par l'Italie à l'issue de la guerre de 14 (15 pour d'autres contées) tout est dans les 2 langues, tout.    Val di Funes: village natal du plus grand alpiniste, Reinhold MESNER à San Magdalena ou j'ai fait étape.   PORDOI lieu de la légende du Giro et de Fausto Coppi le plus grand cycliste avant Eddy Mercks.         KRANJSKAGORA, conpétitions mondiales de ski alpins et de saut sur le tremplin de Planica, avec son sommet réputé, Le TRIGLAV, les slovénes font partie des meilleurs en escalade, c'est de là qu'est parti Patrick BERHAULT pour faire sa traversée des Alpes de fin aout 2000 au 9 fevrier 2001 (son livre: Encordé mais libre) St Jacob in Rosental, vallée des ours. BAD EISENKAPPEL  en Autriche, j'y ai visité une mine fermée depuis 1870 ou on découvre un univers fantastique de stalactite et stalagmite.    Monte Zovo: la plus dure montée pour moi, le pape Jean Paul II est passé au refuge ou j'ai dormi quand il a escaladé le Monte Zovo, fief d'un grand skieur (de fond, du vrai ski...) des année 80 Maurizio De Zolt.  Loibelpass- Mautahausen, tunnel à 1070m altitude construit par les prisonniers du camp.  Tarvisio  la plus petite salle de bain du monde: douche, lavabo et wc dans 1.20x1.00, je crois que la porte s'ouvrait vers l'exterieur.                Tramonti di Sotto  le patron de l'albergo du "cygne nero" a fait le giro à moto avec Giani Bugno et a accompagné un gars qui a fait passo Sella, Pordoï et Falzarego en vélo sans frein.   Canale di Agordo village natal du pape Jean Paul I    Diga del Vajont 3MM de m3 de la montagne ont descendu dans le lac en construction et provoqué un raz de marée détrusant la ville de Langarone en octobre 1963.  Cesariomagiore musée du vélo, les rues ont le nom d'un champion cycliste: Anquetil, Bobet....    Valli di Parusio  spécialité de la sopressa  San Daniele di friuli ville du jambon  

 Fin du voyage     VOIR dans un fichier " word" ou sont repertoriés tous les détails routiers du voyage ( étape, kilometrage, vitesse, renseignements sur les cols.....)

                      LAISSE MOI UN MESSAGE ET JE TE LE COMMUNIQUE    c'est un vrai Road Book

          j'ai réalisé tout cela avec l'aide de mon ami Alessandro BRUTTI, membre trés actif du CLUB ALPIN ITALIEN section de VERONE car c'est lui qui est l'auteur du projet, il a rangé ces 118 cols dans un ordre pour faire un kilometrage le plus réduit possible sans pratiquement ne jamais emprunter deux fois la même route.  Merci Alessandro.

    pour des raisons diverses voici les 6 cols de l'itinéraire que je n'ai pas fait: Passo Limo, Furcia, Pratopiazza, Sella di Bartolo,Kosmacev Preval, Forchia Piccola.

la boucle: Passo Limo > Lac di Braies doit se faire en VTT. possibilité de location à CARBONIN et certainement à CORTINA d'AMPEZZO 

 

 

 

 

 

 

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site